Installation QSOS

Note de licence

Copyright © 2013 Atos.

Vous pouvez copier, redistribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU, Version 1.2 publiée par la Free Software Foundation. Une copie de la licence en langue anglaise est consultable sur le site http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html, une traduction française non officielle est consultable sur le site Web de Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/FDL).

Historique des modifications

Version Date Auteurs Commentaires
1.0 13/02/13 Raphaël Semeteys Conception et rédaction initiales.

O3S installation

Pré requis

  • un serveur Web
  • PHP 5 avec les modules GD, XML avec support de XSL, mysql
  • Mysql
  • Java 6 (pour Freemind). Fonctionne aussi avec openjdk 1.8.0
  • Code source de QSOS : git clone https://github.com/drakkr/QSOS.git

Pré requis pour Centos 7

  • Ajouter le dépôt fournissant php 5.5 (la version par défaut fonctionne également)

    wget http://rpms.famillecollet.com/enterprise/remi-release-7.rpm
    yum install -y remi-release-7.rpm
    # Éditer le fichier /etc/yum.repos.d/remi.repo pour activer le dépôt remi-php55
  • Installation et configuration

    yum install -y httpd php php-gd php-xml php-mysql mariadb-server
    systemctl enable httpd
    systemctl start httpd
    systemctl enable mariadb
    systemctl start mariadb
  • Désactiver le service firewalld si vous le souhaitez

    systemctl stop firewalld
    systemctl disable firewalld
  • Désactiver selinux si vous le souhaitez

    vim /etc/sysconfig/selinux
    reboot

Pré requis pour Debian

apt-get install apache2 php5 php5-gd php5-xsl php5-mysql mysql-server

Installation du backend QSOS

Le code source se situe dans /var/www/html/Tools/o3s/backend.

Créer la base de données o3s dans MySQL en utilisant le script Tools/o3s/create_db.sql.

cd /var/www/html/Tools/o3s
mysql < create_db.sql

Faire pointer le site web vers le répertoire Tools/o3s/backend/app (i.e. http://backend.qsos.org).

#/etc/httpd/conf.d/qsos.conf
<VirtualHost *:80>
        ServerName backend.qsos.org
        ErrorLog logs/error_log
        TransferLog logs/access_log
        CustomLog logs/access_log combined
        LogLevel warn
        DocumentRoot /var/www/html/Tools/o3s/backend/app
        DirectoryIndex index.php index.html
        Options Indexes
</VirtualHost>

Éditer le fichier Tools/o3s/backend/app/dataconf.php et renseigner les paramètres d’accès à la base de données.

$db_host = "localhost";
$db_user = "root";
$db_pwd = "";
$db_db = "o3s";

Initialiser les 2 dépôts avec les commandes suivantes.

Dans le répertoire Tools/o3s/backend/master :

git init
git commit -a -m "Master init"  --allow-empty

Dans le répertoire Tools/o3s/backend/incoming :

git init
git commit -a -m "Incoming init"  --allow-empty

Mettre les droits du serveur web sur le répertoire backend :

  • Debian : chown -R www-data:www-data backend
  • CentOs/RedHat : chown -R apache:apache backend

Voilà, le backend QSOS devrait être accessible en ligne.

Vous pouvez vous connecter en tant que root avec le mot de passe root. N’oubliez pas de modifier le mot de passe par défaut.

Installation d’une instance d’un frontal O3S

Le code source se situe dans /var/www/html/Tools/o3s.

Faire pointer le site web vers le répertoire Tools/o3s/app (i.e. http://master.o3s.qsos.org).

#/etc/httpd/conf.d/qsos.conf
<VirtualHost *:80>
        ServerName master.o3s.qsos.org
        ErrorLog logs/error_log
        TransferLog logs/access_log
        CustomLog logs/access_log combined
        LogLevel warn
        DocumentRoot /var/www/html/Tools/o3s/app
        DirectoryIndex index.php index.html
        Options Indexes
</VirtualHost>

Éditer le fichier Tools/o3s/app/config.php pour vous connecter à la base de données et les paramètres des dépôts git (i.e. master).

$db_host = "localhost";
$db_user = "root";
$db_pwd = "";
$db_db = "o3s";

Télécharger et dézipper Freemind (binary package) dans le répertoire Tools/o3s/app/freemind (i.e. http://sourceforge.net/projects/freemind/files/freemind/1.0.1/freemind-bin-max-1.0.1.zip).

Mettre les droits du serveur web sur le répertoire Tools : * Debian : chown -R www-data:www-data Tools * CentOs/RedHat : chown -R apache:apache Tools

Créer le lien symbolique du répertoire backend dans le répertoire Tools/o3s/app : cd Tools/o3s/app && ln -s ../backend/

Si vous voulez une deuxième instance d’o3s, et le connecter à un autre dépôt (i.e. http://incoming.o3s.qsos.org), vous devrez déployer une deuxième fois un frontal o3s. C’est pas génial, on le sait…

Annexe : framework Drakkr

QSOS est un sous-projet de l’initiative Drakkr visant à construire un framework libre dédié la gouvernance open source au sein des entreprises et administrations.

Outre QSOS, lié à l’adoption et à la veille sur les logiciels open source, Drakkr propose également d’autres méthodes et outils pour mettre en œuvre une telle gouvernance.

Framework Drakkr

Framework Drakkr

  • OSC (Open Source Cartouche) : sous-projet dédié à l’identification unique d’une version d’un logiciel open source ainsi qu’à la gestion de ses métadonnées ;

  • ECOS (Évaluation des Coûts liés à l’adoption de logiciels Open Source) : sous-projet relatif à l’évaluation et au calcul du coût total de possession d’un logiciel open source ainsi qu’au retour sur investissement d’une migration ;

  • FLOSC (Free/Libre Open Source Complexity) : sous-projet proposant une méthode et un outil d’évaluation de la complexité d’un logiciel open source ;

  • SLIC (Software LIcense Comparator) : sous-projet dédié à la description formelle des licences open source et de leurs compatibilités respectives ;

  • SecureIT : sous-projet dédié à la gestion des alertes de sécurité dans les logiciels open source.

Consultez le site Web du projet Drakkr pour plus de détails : http://www.drakkr.org.